4 Organismes de services

Il existe plusieurs organismes à Montréal dont le but premier ou secondaire est d’offrir des services aux artistes de danse. Ces organismes se révéleront des ressources indispensables dans votre cheminement.

Chaque discipline a son association professionnelle. Le Regroupement québcois de la danse (RQD) offre une multitude de services. L’adhésion vous donne accès, entre autres, à un remboursement partiel des classes d’entraînement, à un programme de mentorat et à une large gamme de stages, de classes techniques à la rédaction de demandes de subventions. Le RQD sollicite régulièrement de l’aide bénévole de la part de ses membres pour siéger sur des comités ou participer à des consultations. Pour ceux et celles dont la pratique artistique touche à plusieurs disciplines, il existe le Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ). Ce regroupement vise à encourager le développement de diverses pratiques interdisciplinaires par le biais de conférences, études et événements de réseautage et de formation. Le English Language Arts Network (ELAN) aide les artistes anglophones du Québec à créer des liens et à découvrir les services disponibles (ateliers, subventions, etc.) par l’entremise de leur page Facebook.

Plusieurs organismes offrent des résidences de création et/ou technique, à différentes étapes du processus de votre projet. Les principaux sont Circuit-Est centre chorégraphique, Centre de Création O Vertigo (CCOV) ou encore le Studio 303. Le CCOV, leg de la compagnie O Vertigo, offre depuis 2016 des résidences de courtes et longues durées, mais aussi des laboratoires, tables rondes etc. Il palie notamment à combler les manques pour les compagnies qui tournent. Andrew Tay en est le commissaire actuel, depuis janvier 2017 et pour une durée de 3 ans. Circuit-Est propose une offre de résidences assez similaire, avec aussi un programme d’échange international. Circuit-Est et le CCOV reçoivent chaque année un nombre important d’applications et sélectionne souvent des artistes déjà à mi-carrière ou établi-es. Le Studio 303 offre des résidences de création en été, et techniques en hiver. Celles-ci sont toujours accompagnées d’un cachet. D’autres lieux et artistes indépendant-es offrent des résidences. Consulter Artère (http://www.artere.qc.ca/danse/carnet-dadresses/#tabs) pour la liste complète. Des institutions comme le CAM et le CALQ offrent aussi régulièrement des résidences. Enfin, La Serre – arts vivants, le MAI, et plusieurs diffuseurs offrent des résidences d’accompagnement à l’année. Ils soutiennent ainsi les projets d’artistes dans leur cycle de production. Il est à noter que la plupart des organismes cités ne verse pas de cachet. Une résidence consiste généralement en une utilisation de studio et divers services, à titre gracieux. Cependant, cette étape est primordiale dans le cycle de vie de votre projet. Une résidence est en effet à considérer comme un partenaire clé, qui viendra appuyer vos demandes de subvention. Elles reflètent en quelque sorte une appréciation artistique et concrète du milieu.

Diagramme Gestion culturelle est un organisme offrant des services de gestion administrative et de communications pour un nombre annuel limité de petites compagnies de danse. Ils offrent également une aide ponctuelle pour un taux horaire aux chorégraphes indépendant-es. Leurs services incluent la préparation de demandes de subventions, la tenue des comptes et tout autre travail de bureau. Le Studio 303 offre des séances de consultation personnalisées pour revue de demande de subvention. La Machinerie est un entremetteur entre artistes et expert-es (technique, communication, administration etc) pour le milieu des arts de la scène. Le bureau de prod Outiller la relève artistique montréalaise (ORAM) est un projet initié par le Forum jeunesse de l’Île de Montréal et le Conseil des arts de Montréal (CAM). ORAM publie également le site Web et le bulletin électronique mensuel d’Artère – Pour la relève artistique montréalaise. Youth Employment Services (YES) est un organisme communautaire qui offre aux artistes de l’orientation professionnelle, le coaching et un programme d’aide au démarrage d’entreprise. Le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ) offre des services similaires en français. Le Centre de ressources et de transition pour danseurs (CRTD) existe pour aider les danseur.ses à vivre les diverses transitions dans leur cheminement. L’adhésion vous donne accès à des services d’orientation, à des subventions ainsi qu’à des prix et des bourses de rééducation professionnelle. Le CRTD organise également danse TRANSIT, un colloque annuel pour les finissant-es des programmes de danse qui propose outils, ressources et occasions de réseautage pour les aider à faire une transition professionnelle inspirée et informée.

Bibliothèque de la danse Vincent Warren, leg de ce dernier et Ludmilla Chiriaeff, est la référence de choix à Montréal pour toute littérature touchant à la danse.


> Retour en haut

Les commentaires sont fermés.